Silbo

Féloche. Coédition Francofolies - Mômeludies 2017

Conducteur. Les parties séparées sont disponibles en téléchargement (voir "autre support" ci-dessous).

Plus de détails

6,00 €

  • Partition en PDF (téléchargement direct)
  • Partition imprimée (envoyée par courrier)

Téléchargement

En savoir plus

Cela pourrait commencer comme un conte de fées...

Il était une fois un enfant qui va en vacances, dans l’île de la Gomera.
Il a 11 ans, c’est son premier voyage, il découvre que dans cette île des Canaries, les hommes parlent comme les oiseaux. Ce n’est pas une métaphore, c’est vraiment un langage qui sert à communiquer d’une montagne à l’autre, langue secrète qui s’apprend comme toute langue, et à laquelle Féloche s’initie.
S’il vient à la Gomera, c’est parce que Bonifacio, réfugié politique en France, devenu le compagnon de sa mère et qu’il considère comme un père, lui parlait de cette île qu’il avait été forcé de quitter. Féloche voulait voir ce paradis dont lui parlait Bonifacio, et c’est ainsi qu’au cours de ce premier séjour il apprend quelques « mots sifflés » de ce langage « silbo », du nom du plus bel oiseau : le silbo Gomero.

Ce n’était pas un conte de fées, mais une histoire bien réelle.
Le deuxième chapitre est tout aussi véridique même s’il ressemble à un conte :
Féloche compose une chanson pour lui-même, en souvenir de ces événements familiaux, pour sa maman, pour Bonifacio ayant été obligé de quitter la France déjà pour des questions en rapport avec son statut d’immigré, bref une chanson qui n’était pas destinée au départ aux habitants de la Gomera. Or une espagnole vivant à Paris entend cette chanson, envoie le lien à sa cousine vivant sur l’île et parlant Français, qui la transmet à son tour aux habitants, à la radio locale, aux enseignants : Féloche ne peut alors qu’être l’invité d’honneur de cette île de Paradis. Il n’a pas oublié les quelques « mots sifflés » de silbo. Un superbe film montre cette rencontre du chanteur avec les habitants où il est
fêté comme un enfant de la Gomera.

Il y a un troisième chapitre.
Féloche est soutenu par le Chantier des Francos depuis de nombreuses années ; à ce titre, il est invité à La Rochelle par Les Francofolies en 2015 pour un stage avec les enseignants dans le cadre de Francos Educ (Le Chantier des profs et des Professionnels de la culture). Il revient la même année au festival où il fait un superbe concert et chante notamment « Silbo » accompagné par un orchestre de mandolines. L’arrangement est fait par Vincent Beer-Demander, musicien et professeur au CRR de Marseille.
A la demande de Mômeludies, tous acceptent que soit éditée la chanson dans une nouvelle
orchestration : c’est le cadeau qui est fait par tous ceux qui ont concouru à faire connaître cette chanson magnifique et présentée dans cette édition.

Vous pouvez écouter l'orchestration d'origine de cette chanson:

Fiche technique

Auteur Féloche
Compositeur Féloche
Arrangeur Vincent Beer-Demander
Année de création 2015
Année d'édition 2017
Niveau Moyen
Age des enfants CM2-Collège
Nombre d'enfants classe
Notation musicale Conventionnelle
Forme Chanson
Nombre de voix d'enfants 1 voix
Style vocal Chanté
Accompagnement Ensemble instrumental
Instrumentistes extérieurs 2 guitares, basse, flûte, saxophone alto, piano, percussion
Contenu de la partition Texte + conducteur (parties séparées à télécharger)
Nombre de pages 24
Enregistrement musical disponible Oui
Extraits vidéo disponibles Oui
Thèmes langage, oiseau, canaries, île

Autre(s) support(s)