Les Percutochats

 

Cette pièce est totalement vocale et totalement orientée sur la pratique rythmique. Elle est drôle, enlevée, composée sur des sonorités extraites de reproches adressées au chat et à son comportement répréhensible vis-à-vis des souris.

Plus de détails

6,00 €

  • Partition en PDF (téléchargement direct)
  • Partition imprimée (envoyée par courrier)

Téléchargement

extrait Les Percutochats

Extrait de la partition Les Percutochats

Téléchargement (97.61k)

En savoir plus

Le compositeur, Serge Bonin, est percussionniste. Il a animé de nombreux stages pour des candidats de tous âges : tous les secrets de la baguette, du balai, de la frappe, et aussi de la percussion vocale lui sont familiers. Il est également formateur au CFMI de Lyon, ce qui lui donne l’occasion d’une recherche permanente en matière de pédagogie et d’éducation artistique à mener avec les enfants.

Cette pièce est totalement vocale et totalement orientée sur la pratique rythmique. Elle est drôle, enlevée (comme on le dit de pièces qui ne s’étalent pas dans la langueur et l’ennui), composée sur des sonorités extraites de reproches adressées au chat et à son comportement répréhensible vis-à-vis des souris. On n’est pas dans le miaulement ou le ronron du félin, mais dans l’admonestation, la réprimande, la semonce, ce qui donne à l’expression vocale toute sa légitimité percussive.

Aspects techniques et pédagogiques

La pièce est écrite en 12/8, et dès la première mesure, il y a une proposition qui peut paraître de l’ordre du piège : la première voix part en décalage par rapport au temps fort. En fait la mise en place est extrêmement simple si l’on dépasse ce pseudo-obstacle en intégrant ce que fait la seconde voix quelques mesures plus loin. Autrement dit, jouer rythmiquement ensemble suppose que l’on se « cale » les uns par rapport aux autres, que l’on s’écoute, et que l’on joue ensemble.

Toute la pièce est ainsi construite sur cette imbrication des 5 voix les unes avec les autres, y compris pour arriver sur les dernières mesures finales où la désapprobation adressée au matou se fait en un unisson total, en pleine isorythmie.

Informations supplémentaires

On peut se contenter de  jouer cette pièce de Serge Bonin au plus près de l’écriture vocale. Toutes les possibilités sont ouvertes pour en faire un moment de vrai plaisir musical. À cet égard Serge Bonin dans une longue introduction présente quelques propositions pour ouvrir d’autres espaces sonores, pouvant aller d’ailleurs jusqu’au jeu scénique.

Fiche technique

Auteur Serge Bonin
Compositeur Serge Bonin
Niveau Moyen
Age des enfants 8 à 15 ans
Nombre d'enfants 20 à 29 enfants
Durée 2 à 3 minutes
Notation musicale Conventionnelle
Style Contemporain
Forme Forme rythmique
Nombre de voix d'enfants + de 2 voix
Langue Français, Sons vocaux
Style vocal Parlé-rythmé
Contenu de la partition Conducteur, Parties séparées, note d'intention du compositeur
Nombre de pages 13
Thèmes Animaux

Autre(s) support(s)